Le deuil, comment l’hypnothérapie peut-elle nous aider à faire face ?

Mis à jour : 21 févr. 2019



La perte d’un proche ou la douleur liée à la perte de quelque chose peut être lourde à gérer. Le deuil est une étape nécessaire pour accepter, c’est un moment difficile mais pas insurmontable. La bonne nouvelle est que l’hypnose, l’auto hypnose ou encore la psychologie de l’énergie sont des outils de taille pour vivre avec plus de sérénité et de paix la situation.


« Porter le deuil » au sens traditionnel n'existe plus. De nos jours, la mort est presque taboue. Le deuil peut prendre du temps et souvent nous en manquons: certains ont besoin de plus de temps, d’autres de dialoguer… Cependant, généralement un schéma est observable. Le Docteur Christophe Fauré, psychiatre et psychothérapeute spécialisé dans l’épreuve du deuil le définit en 4 étapes :


1. Le choc / le déni

2. La fuite / la recherche

3. La phase de déstructuration

4. La phase de restructuration


Avant le décès, la personne vit indépendamment de nous, à l’extérieur de nous. Le deuil, c’est intégrer cette personne à l’intérieur de nous. Au début, le défunt reste à l’extérieur de nous. Nous aurons pour réflexe de le garder près de soi avec des objets, des photos, des vêtements… Avec le temps, nous allons peu à peu garder le défunt en nous à travers des souvenirs et des émotions et pas par des objets. C’est pour cela qu’un deuil est jamais totalement terminé puisque nous en gardons toujours une trace, une cicatrice.


Certaines personnes souffrent d’un deuil depuis de nombreuses années. D’autres viennent pour gérer la perte d’une personne et finalement font le deuil de plusieurs. Chaque cas est unique. En général, les personnes n’arrivent pas à dépasser la phase de déstructuration. Cependant, avec l’hypnothérapie il est possible de se libérer de ses émotions désagréables de manière naturelle et la moins douloureuse possible.