Que sont les stimulations alternatives hypnotiques ?


Les stimulations alternatives hypnotiques, comment et pourquoi les utiliser ?


En 1987, doctorante en psychologie Francine Shapiro a trouvé un moyen très simple de faire disparaître les émotions désagréables liées à des traumatismes psychiques, handicapants et non résolus du passé (sous forme d'images, sons, sensations...), appelé E.M.D.R (Eye Movement Desensitization and Reprocessing).


La stimulation alternative hypnotique est inspiré de cette pratique. Elle utilise la stimulation des deux hémisphères cérébraux par stimuli tactiles ou auditifs (droite, gauche). En état d'hypnose, la personne est détendue mentalement et physiquement, elle est donc moins submergée par ses émotions négatives liés au traumatisme et peut intégrer le travail à un niveau inconscient. Le cerveau effectue seul le changement en les intégrant.


Voici ce que Francine Shapiro en dit elle-même :

« Un jour, comme je me promenais dans le parc, je remarquai que des pensées que j'avais qui me perturbaient, soudain disparaissaient. Je réalisai aussi que quand ces pensées me revenaient à l'esprit, elles n'étaient pas aussi bouleversantes et valables qu'avant. […] Ce qui attira mon attention ce jour fut que ces pensées qui me tourmentaient disparaissaient et changeaient sans effort conscient . […]

Je remarquai que quand ces pensées me venaient à l'esprit, mes yeux spontanément commençaient à bouger dans un mouvement de va-et-vient très rapide et vers le haut en diagonale. A nouveau les pensées disparaissaient, et quand je les faisais revenir à mon esprit, leur charge négative était grandement réduite. C'est alors que je commençai à faire bouger mes yeux délibérément tout en me concentrant sur une variété de pensées et de souvenirs perturbateurs et je découvris que ces pensées disparaissaient aussi et perdaient de leur charge. »